Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 15:28

LES EDITIONS TELE JUNIOR : LE FILON

DES SERIES TELE EN BD.

 

A la fin des années 1970, Franklin Loufrani, un ancien journaliste lance les éditions Télé Junior (puis Junior S.A) et créé les revues Télé Parade, Télé-Junior, Télé-BD, Wickie, Les fous du volant et Les visiteurs du mercredi. Tous ces magazines adaptent en BD les séries télévisées du moment à partir de matériel américain (essentiellement de Gold Key puis Charlton détenteurs successifs de la licence Hanna Barbera) mais également de bandes inédites produites par une équipe de dessinateurs et scénaristes français aguerris comme Gérald Forton, Jean-Marie Pélaprat ou Pierre LeGoff et de "débutants" comme Erik Arnoux, Norbert Fersen ou Brice Goepfert.

Télé Junior a également édité plusieurs albums brochés se présentant en général sous la forme de recueils de récits complets des séries publiées dans les différentes revues. L'aventure qui consistait à exploiter la veine des séries pour la jeunesse de l'époque dura 6 ans, à peine le temps d'une petite enfance...

Pour la petite histoire, Loufrani est connu pour avoir proposé des icônes pour les bonnes et mauvaises nouvelles dans France-Soir et ainsi « créé » le premier smiley français en 1971 !

LES REVUES

TELE PARADE

D'emblée, Télé Parade se présente comme « Le journal de Scoubidou et ses amis » ou encore « Le monde fantastique d’Hanna-Barbera » et la revue propose en effet pour l'essentiel des adaptations de dessins animés américains produits pour la télévision dans les années 60-70 par les fameux studios et qui connaissent alors un indéniable succès auprès des jeunes générations. Le magazine est d’abord mensuel puis bimensuel en 1979 au 14ème numéro où il est publié « un mercredi sur deux », le jour des enfants, ce n'est sans doute pas un hasard.

Le magazine a été édité de février 1978 à octobre 1980 (36 numéros) avant d’être absorbé par la nouvelle formule de son grand frère, Télé Junior. Le titre emprunte à l’émission télévisée « Les visiteurs du mercredi » - présentée à l’époque par un certain Patrick Sabatier -qui proposait une séquence appelée « La parade des dessins animés » (principalement du Hanna Barbera) mais il doit sans doute aussi au titre du comic book édité par Charlton Comics en 1971-72, "Hanna Barbera Parade".

Les BD sont donc centrées sur des personnages de dessins animés HB dont Loufrani avait acquis les droits d’exploitation pour la France (ils étaient détenus jusqu’alors par Sagédition). Scoubidou, Mantalo, Momo et Ursul, Hong Kong Fou Fou, Les fous du volant, Les 3 ours, Korg, La vallée des dinosaures, Ding Dang Dong, Mightor, Super Bécane, Clue Club, Shazzan, Tout Doux Dinky : tous ces noms évoqueront des souvenirs émus aux quadragénaires actuels mais on trouve également des bandes comme Wickie, Les aventures de Klicky...le playmobil (!) par Norbert Fersen ou Super Prof par Raymond Faivre.

La revue publie du matériel américain (Pat Boyette, Dan Spiegle) mais aussi français, notamment du scénariste Jean-Marie Pelaprat (alias Guy Hempay qui bossa pour Pilote) et de jeunes dessinateurs comme Erik Arnoux ou Brice Toll (alias Brice Goepfert, plus connu pour la série « Le fou du roi » avec Cothias), deux anciens de Plein Pot une revue qui mixtait BD et moto et de Norbert Fersen pour les dessins et les couvertures. La revue proposait également des jeux, des posters, des autocollants...

Des numéros spéciaux ou hors série existent : Spécial Vacances (20 bis), Spécial Mantalo en 1978, Spécial Noël en 1979, etc. ainsi que des reliures de 4 numéros.

TELE BD

Télé BD est un mensuel assez proche de Télé Parade pour ce qui est de son contenu éditorial, paru du 25 octobre 1978 (1) au 28 février 1979 soit 5 numéros seulement, peut-être parce que justement trop peu différent de Télé Parade...Là encore, le magazine publie des bandes de HB et chaque numéro est centré sur un personnage en particulier : Mantalo, Scoubidou, Mightor, Mumbly, Hong Kong Fou Fou....mais on y trouve aussi Le Prince Saphire d’après un dessin animé nippon, Les Brigades du Tigre et La parade des jeux. L’équipe est à peu près la même que celle de Télé-Parade avec comme principaux illustrateurs Norbert Fersen et Pierre Clément.

LES FOUS DU VOLANT

Il existe au moins un numéro de cette revue bimestrielle consacrée à Satanas et Diabolo et d'autres bandes Hanna Barbera, parue en avril 1980 sous une couverture d'Erik Arnoux. Ce premier (et dernier?) numéro propose Les Fous du Volant par Brice Toll, Diddly la pieuvre par Di Vono, Anderson et Lay, Mumbly et les fantômes Ding Dang Dong par Shaw, Fitzgerald et Lay. D'autres revues éphémères mettant en vedette les héros Hanna Barbera ont été publiées (info Tristan Lapoussière) comme CAPITAINE CAVERNE (3 numéros), MIGHTOR (1 numéro), SHAZZAN (2 numéros)...

LES VISITEURS DU MERCREDI

Ce mensuel publié le 13 septembre 1978 et tiré à 300 000 exemplaires mais dont l'existence ne dépassera pas les 4 numéros (le dernier parait en décembre 1978) publie des bandes Hanna Barbera-quelle surprise ! mais aussi quelques curiosités comme la série réaliste Daarka le viking, écrite par Sacha et dessinée par André Chéret, davantage connu pour avoir illustré Rahan, Arnaël toujours dessinée par Chéret ainsi qu’une adaptation en BD par Goux de Sibor et Bora, les marionnettes de Boris Sheigam, vedettes de l’émission télévisée dont le magazine s’inspire, Super Baby, Cressonette et Dragonet un strip de Sacha distribué par Opera Mundi (2). Jean Ache, Titus, Bodis et Norber Fersen ont également participé à la revue.

WICKIE

Wickie est un mensuel publié pendant 12 numéros, d’août 1979 à juillet 1980 qui s’articule autour du personnage de dessin animé Vickie le viking (Chrisana Viking Vick), inspiré du personnage du romancier suédois Runer Jonsson, comptant 78 épisodes en 1974-75 (Taurus Films/Zuiyô Eizô) diffusés en France en 1979 dans l’émission télévisée « Les Visiteurs du mercredi » sur TF1. Vickie est le fils d’Halvar le chef pas très futé des vikings du village de Flake. Grâce à son ingéniosité, le petit viking résout bon nombre de situations dramatiques rencontrées au cours de sorties en drakkar. Les dessins sont parfois signés Micha ou Roche.

La revue comprend également beaucoup de bandes mettant en scène des personnages estampillés Hanna et Barbera : Momo et Ursul, Moby Dick, Mumbly, Mantalo, Ding Dang Dong (adaptés par le dessinateur Erik Arnoux), etc. Les couvertures sont signées Erik Arnoux. Il existe au moins deux albums brochés de Wickie, « Le voyage mouvementé » et « Le petit esprit vert », parus dans La Collection Télé Parade.

 

TELE JUNIOR

Le titre phare de l’éditeur, c'est bien sûr la revue Télé-Junior (TJ) sous-titrée « le magazine des bandes dessinées de la télévision » qui a connu 3 séries. La revue proposait essentiellement des adaptations françaises de dessins animés et séries télé pour la jeunesse diffusés à l’époque sur Antenne 2 ou TF1 dans les émissions « Récré A2 », « Croque-Vacances » ou « Les visiteurs du mercredi ». Un grand nombre provient des studios Hanna Barbera. A ces bandes venaient s’ajouter interviews et reportages-photos sur les vedettes du moment (stars du petit écran, acteurs de séries télévisées, sportifs, etc.), jeux, posters, programme télévisé (pour la jeunesse), posters et autocollants...

La revue est publiée dans une première version de septembre 1977 à octobre 1980, pendant 42 numéros, passant d'un rythme mensuel à bimensuel à partir du 19ème numéro en 1979 (le 1er et le 3ème mercredi du mois).

Puis, au moins 49 numéros sont édités du 14 octobre 1980 à septembre 1981, à un rythme hebdomadaire le 1er mardi puis mercredi de chaque mois. La revue est alors sous titrée « le magazine des super héros de la télévision en bandes dessinées ». Dès sa sortie, elle absorbe Télé-Parade. A cette occasion, chaque numéro offre 4 vignettes autocollantes de « personnages télé » à coller sur un album offert entre autres par la revue Super-As dans son dernier numéro sous la forme d’un supplément de 16 pages ! On peut y lire une publicité pour Télé-Junior : « Collection les stars de la télé ». Auparavant, Super As, revue alors agonisante a tenté d’attirer de nouveaux lecteurs en proposant des séries télévisées en BD comme Capitaine Caverne dans le n° 85 (Erik Arnoux), Mightor dans le n°86 (Arnoux) et Les fous du Volant par N. Fersen dans les n° 85 et 87 (1980) ou Shazzan mais les ventes ne se redressent pas et c’est l’arrêt de Super-As en 1980 au numéro 87 (3).

Une nouvelle formule de Télé-Junior paraît le 20 octobre 1981, hebdomadaire puis à nouveau mensuelle en juillet 1982. Elle dure au moins 53 numéros (jusqu’en 1983), proposant aux côtés de Goldorak, San-Ku-Kaï ou Galactica de plus en plus de BD déjà vues ailleurs comme Lucky luke, Achille Talon, La jungle en folie, Le Fantôme, Taar ou Buck Rogers et sans grand rapport avec la télévision : la revue perd alors de sa spécificité. Malgré cette ouverture, le titre finira par sombrer au bout de deux ans. Les couvertures sont la plupart du temps de Norbert Fersen. Certaines sont de Pierre Frisano dont c’était déjà la spécialité pour Sagédition.

Des recueils existent ainsi que des Almanachs (1979 (32 bis), 1980), des numéros géants (au moins 3), « spécial Jeux » (n°20 bis) ou des hors-série comme le n°13 bis : Les mystères de l’ouest (couverture de Norbert  Fersen) de 1978 qui présente des bandes dessinées (Les mystères de l’ouest, Prince Noir...) et des jeux animés par Pelaprat et Fersen, etc.
 

articles à suivre : les séries publiées par l'éditeur...

Fabrice Castanet

Une première version de cet article a été publiée dans le fanzine Pimpf mag n°13.

(1) 150 000 exemplaires sont lancés ce jour là

(2) notamment publié dans France-Soir en 1976-79

(3) A noter que la version de SUPER AS vendue par courtage (info Gilles Ratier) d'octobre 1980 à 1983, l'hebdomadaire SUPER J sous-titré « le journal des super-jeunes » édité par France Unide Paris, distribué par la SA Femmes d’Aujourd’hui Bruxelles présente jusqu'au n°99 le même matériel que Télé Junior : Tout doux Dinky, Bajou, Candy, Captaine America, Albator, Hulk, Spider-Man, etc. sans oublier les posters, les autocollants, programmes télé français et les photo-reportages sur les vedettes de l’époque qui pour la plupart font la couverture : Dorothée, Patrick Sabatier, Annie Cordy, Stéphane Collaro, Borg, Johnny Halliday, Les Drôles de dames, etc.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Comics Vintage

  • : Comics Vintage
  • Comics Vintage
  • : Blog de Fabrice Castanet. Une encyclopédie de la BD populaire, d'autrefois celle qu'on lisait enfant : petits formats, illustrés, BD de kiosque et autres magazines. Ce blog est une modeste contribution à la connaisance (encore imparfaite) du monde de la BD populaire... Tout article de ce blog qui sera repris ailleurs nécessitera que l'auteur (Fabrice Castanet) et ce blog (lien obligatoire sur la toile) soient cités. Merci de votre compréhension.
  • Contact

Profil

  • Kastet
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi.
Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi. Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".

Recherche

Archives