Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 18:16
Qu'on se le dise, Titi (Pippo, Pertica e Palla) par Benito Jacovitti (aidé au scénario par Mario Basari) n'a rien à voir avec un quelconque canari.
1000241.gif
Titi, c'est l'un des trois « T » : Titi, Toto et Tatave (et le chien Tom), trois gamins des rues délurés à la Reg'lar Fellers dont les aventures dans le petit format "Pépito" débutent au
pub.jpgn°95 en septembre 1958.  Chez Mon Journal, les trois "terreurs" sont rebaptisées Nanar, Philou, Tico et le chien, Nonos, tandis qu'Impéria ou Le journal de Spirou conservent leurs noms d'origine.

En 1939, alors qu’il est encore lycéen, Jacovitti imagine déjà ses personnages dans le récit « Pippo e gli Inglesi » (« Pippo et les Anglais »). C'est la première grande bande de Jacovitti publiée le 5 octobre 1940 dans "il Vittorioso" n° 40 : Pipo e gli inglesi qui deviendra Pippo, Pertica e Palla (le trio des 3 « P »)...où Pippo, le chef, un petit malin est entouré du gros Palla et du grand et mince Pertica.

Ces 3 personnages, jacovitti va les mettre en scène dans "Il Vittorioso" (récits de deux pages à suivre et couvertures) jusqu’à la disparition de la revue, en 1967!
1000194.gif
Au cours d'aventures farfelues et délirantes comme seul Jacovitti sait les mettre en images, ils rencontrent à l'occasion d'autres héros du maestro itlalien comme Zagar, Mandragon, Tex Revolver ou Cip.titi-prehistoire-cover01.jpg

INDEX

PÉPITO
n°95 (couverture) à 98 : Titi en Afrique (Pippo in Africa publié en Ita
lie en 1952, il fut aussi réédité en Supplément à "IL VITTORIOSO" n° 49 le 3 décembre 1958)
n°99 (couverture) à 102 : Titi et la préhistoire (Pippo preistorico, 1956)
n°103 : Titi au Texas (Pippo nel Texas, 1949)
n°107 : Titi et l'oeuf (Pippo e l'uovo)
n°108 : Titi et la chevalerie
n°113-116 : Titi Ough! (Pippo Ugh!, en 1952 avec Tex Revolver!...qui sera le héros d'une parodie de 1955 lisible en France dans le petit format Tagada)
n°119 (couverture) à 122 : Titi goal (Pippo Goal, 1958-59)
n°123 (couverture) à 127 : Titi et l'an 2000 (Pippo nel duemila??)
n°133 (couverture) -138 : Titi mousquetaire (Pippo spadaccino, 1953, là aussi il existe un supplément à "Il VITTORIOSO" n° 43 daté du 22 octobre 1958)
n°156 (couverture)-158 : Titi et le jiu-jitsu (Pippo e lo Ju-Jitsu)titi-en-afrique.jpg

Pépito Magazine GF n°8 : Drôle de camping! (juin 1959/Pippo in Montagna?)


Monty 2 série :
n° 1-4  Titi et Gibus (Pippo e Gibu, 1959, scénario de Basari)
n°13-17  : Titi au château de Bococo (Pippo nel castello di Roccoco, 1951, textes de Mario Basari)

Ooooh! (Mon Journal)

n° 1, 4 (août 1969 et mai 1970)  Oeil Mou ne mollit pas et  Le bal des cannibales
Journal de Spirou en 1951
jac1952pippoafrica01verar.jpg
n°698-720 :  Pippo au Mexique      
Super Boy (Impéria)

n°24  : Pippo et la bombe comique (Pippo e la bomba comica, Il Vittorioso n°1-11, 1948)
n°34,35,37 : Pippo et Zagar (Pippo e Zagar, Il Vittorioso n°34-49, 1947)
n°36 : Pippo vole (Pippo vola, Il Vittorioso du 25 mars 1946)
n°46-47 : Pippo cow-boy (Pippo cow-boy)
n°50 : Pippo chasseur (Pippo cacciatore?)
n°66-68,70-71 : Pippo Hugh (Pippo Ugh, 1952)
n°72 : Pippo et la pomme d'or (Pippo e la mela d'oro)
n°73-76 : Pippo multimillionaire (Pippo millionario, 1953)
n°93-94 : Pippo aux antipodes (Pippo agli antipodi, 1953)


FABRICE CASTANET

 

Bibliographie italienne :


• Pippo e gli inglesi: Pubblicato sulla rivista "Il brivido", 1939(?)
• Pippo nella Luna. Pubblicato sul settimanale "Il Vittorioso", 12 tavole: dal n.22 del 17 giugno 1945 al n.34 del 9 settembre 1945
• Pippo in montagna: Pubblicato dal settimanale "Il Vittorioso", 28 tavole: dal n.38 del 7 ottobre 1945 al n.17 del 12 maggio 1946
• Pippo vola: 25 marzo 1946
• Pippo e Zagar: Pubblicato dal settimanale "Il Vittorioso", 13 tavole: dal n.34 del 3 settembre 1947 al n.49 del 21 dicembre 1947
• Pippo e la bomba comica. Pubblicato dal settimanale "Il Vittorioso", 15 tavole: dal n.1 del 4 gennaio 1948 al n.15 del 11 aprile 1948
• Pippo e il faraone. Pubblicato dal settimanale "Il Vittorioso", 17 tavole: dal n.18 del 2 maggio 1948 al n.40 del 13 ottobre 1948
• Pippo nel castello di Roccocò:1951
• Pippo nel duemila. Pubblicato dal settimanale "Il Vittorioso", 18 tavole: dal n.43 del 22 ottobre 1950 al n.7 del 8 febbraio 1951
• Pippo agli Antipodi: 1953
• Pippo Milionario: 1953
• Hallo Pippo: 1954
• Pippo sotto zero:1955
• Pippo Preistorico: 1956
• Pippo e Gibù: 1958
• Pippo e il Cirlimpacco: 1960
• L'arcipippo:1961
• PiPiPi a ParlaChiaro: 1971

 

Tags : Pippo, Pertica, Palla, Benito Jacovitti, Il Vittorioso, Pépito, Super Boy, Impéria, Tico, Titi, les 3 T, les 3 P, Fumetti, BD, Mario Basari

Repost 0
Published by Kastet - dans Fumetti
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 17:25
Séraphin (Serafino) pourrait postuler au titre de meilleur ami de notre pirate pseraphin.jpgréféré! Non pas tant qu'il ait été très présent au cours des 249 numéros de la revue "Pépito" que parce-qu'il est vraiment trop bon. Ce loup-clochard inspiré du personnage Charlot, vêtu de haillons, naïf, humaniste et généreux, ne peut s'empêcher de faire le bien autour de lui et, même lorsqu'il devient riche, il ne laisse pas tomber ses amis et distribue sa fortune aux nécessiteux.

Ce héros si "positif" a été créé par Egidio Gherlizza pour l'éditeur milanais Alpe et publié dans "Cucciolo" et "Gaie Fantasie" à partir de 1952, "I Cuccioletti" en 1954 et il aura sa propre revue de 1973 à 1981 (rééditions essentiellement) .
seraphin-planche-alcool.jpg
Il fut publié en France à partir de 1952 dans "Pipo" chez Lug puis chez Sagédition.

Fabrice Castanet


INDEX

Pépito
n°201 (1ère apparition en février 1963)
n°208: Passager clandestin
n°211-212 : Séraphin roi du ring
n°215:?
n°218:?
n°221 : Les clochards mènent l'enquête
n°224 : Une idée brillante!
n°230 : Jour chômé et pièce farceuse
n°235 : 8+22=trente
n°240 :?
Pépito 2e série:
n°6 : Cailloux C.Padutoc
n°10 : La faim de Séraphin
n°13 : La fortune a la tremblote
n°14 : Sauvetage imprévu, réédité dans Pépito 3e série n°3
n°15 : Le pêcheur pêché! (Chi dorme finisce ai pesci)
n°17 : Rêve ou réalité?
...
serafino cover it
n°27 : L'incomparable tobogan
n°28 : Une croûte bien méritée
Pépito 3e série : réédition au n°3
Pépito Magazine 2e série GF
n°13 : Chaud et froid (01/1963)
n°16 : la vallée mystérieuse
n°17 : Un trou pas cher!
n°18 : Un secret bien gardé
n°21 :?
n°24 : Les vacances de Séraphin
Pépito Magazine GF 3e série
n°3 : Pas touche à Séraphin!
n°8 : Deux drôles de cocos!
n°15 : 20 dollars et une lettre
n°27 : Au frais du proprio !
n°31 : La valise mystérieuse
Bugs Bunny 2e série

112

114 : Un gardien pour un chien de garde (15/12/1966)

117 : La valise baladeuse (1/2/97)

121 : Un remède énergétique (1/4/67)

126 :
Le petit shérif (grand format) n°61-62 : Séraphin et la bande des faux-monnayeurs (1952), 67 (sans titre), mars 1953
Flambo n°1,2,5-8

Pipo (parfois plusieurs récits par numéro) dès 1er n° en 1952 et dans le dernier en 1961!

n°1,3,9,14,17,19,26,29,31,36,40,41,53,54,58,61,64,65,72,73,76,80-82,85,86,88,92,94,97 (Tremblotte sur le gratte-ciel), 98, 99, 100 (Joyeux Noël Comtesse),103 (Séraphin vendeur ambulant/Séraphin et l'héritage) ,105,112, 113 (Secours d'urgence),114,115,119-121,123-124,126-27,130,134,138,140-142,144-46,151,155,166,167,174,18?-184,196,198,201,208,209,215,217,224,229 (dernier n°)serafino-planche-it.jpg
Supplément à Pipo n°1,2 (1953)
Spécial Pipo :

Au gai, l'an n'oeuf (n°127, 1957)

Adieu Vacances, Séraphin et l'honnêteté récompensée (n°142, 1958)
Séraphin receveur d'autobus (n°146, 1958)

Spécial Pim Pam Poum Pipo n°35 : Un document archi-secret (08/1970).

EGIDIO GHERLIZZA est né le 06 août 1909 quelque-part en Italie. Il débute au théâtre puis comme journaliste avant de se tourner vers la bande dessinée. Ses séries sont généralement des bandes animalières. Il créé sa bande la plus connue, Serafino pour l'éditeur Alpe en 1952. Il a également produit la série Jimmy et Johnny avec A. de Vita en 1948-49 (45 fascicules serpahin-en-couleurs.jpgitaliens chez Subalpino traduits dans Super Boy en 1949-50), Marcello e Gianni qui met en scène un pingouin et un ours (publié chez nous sous le titre de Marcellin et Martin dans Pipo et à la Sage, notamment dans Ranch Magazine en 1950 et Le Petit Shériff en 1952 sous le titre de Marcel et Jeannot), Il signor Giulivo pour le studio BRC dont il fait partie (repris dans Le Roi de Pique de la SFPI en 1969 sous le titre de Un jeune homme bien), Tiramolla (Elastoc), Pipo et Concombre (dans Mini Pipo en France), Zeffy e Cerry dans Tiramolla et une centaine d‘épisodes de Kiwi, un personnage imaginé par Cézard (Albums comiques de Kiwi, Pim Pam Poum Pipo) ainsi que de nombreux récits complets publiés dans Pipo. Il semble avoir aussi dessiné Woody Woodpecker/Piko (Picchiarello). Il est décédé en 1995.
FC

Tags : Serafino, Egidio Gherlizza, Pipo, pépito, Séraphin, clochard, BD, fumetti, Alpe, edizioni Alpe, Cucciolo, gaie Fantasie, Sagédition
Repost 0
Published by Fabrice Castanet - dans Funny Animals
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 17:13
Conchito/Barberouge (Conchito Barbaroja pirata del mala pata)
conchito.jpg
En juillet 1959, le petit format "Pépito" accueillit dans ses pages une série humoristique espagnole du dessinateur Raf (Joan Rafart i Roldan), déjà présent  dans la revue avec sa bande Kékou le martien (Milkiway the man from Mars).

Cette bande, c'est Conchito Barberouge, publiée en Espagne en 1957, dans « Yumbo » (le "Jumbo" espagnol) : elle met en scène des pirates dont le capitaine Conchito et sa jambe de bois, Ali-Oli, un cuistot noir, et le perroquet Blanc Bec (le véritable héros du strip).
roja.jpg
On notera une certaine similitude avec les pirates brossés par Uderzo dans les aventures d'Astérix (parodiant la série Barbe Rouge de Charlier et Hubinon)...

Fabrice Castanet.


Index
Pépito :
n°115: sans titre
n°117
Rintintin et Rusty Vedettes TV(1960)
n° 1,3,6,7  (parfois on peut aussi lire la signature Cubero).

Repost 0
Published by Kastet - dans Sagédition
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 08:59

PIERRE CASTEX est un prolifique scénariste français fort méconnu du grand public, né le 1er février 1924.

Il fut journaliste, critique de cinéma ou de théâtre, secrétaire de rédaction et écrivain ! Il a travaillé pour « Action », « Libération », « Les Lettres Françaises » et, plus tard « V.S.D ». 

Il a débuté dans le scénario de BD à « Vaillant » (futur « Pif-Gadget ») au début des années 50 où il avait commencé par livrer des nouvelles et des romans à suivre illustrés comme « Touc Touc » ou « Le courrier des îles » (publié en cartonné aussi selon Castex lui-même).
"Citoyen Jeantet", "Les Aérostiers de la liberté", "Vive la république" en 1959, "Le bain historique de François Grachet" dessiné par Yves Roux en 1964 témoignent alors de sa passion pour l'époque de la Révolution Française

Certains de ses romans ou nouvelles furent publiées en librairie : 

Les pirates de l'uranium dans la Collection Spirale des éditions G.P. (illustrations de Jacques Pecnard) en 1960, Le Rallye Fantastique (dessins de Pierre Le Guen) dans la collection Spirale en 1962, Citoyen Jeantet en avant, les incorruptibles ! en 1966..

En bande dessinée, toujours pour Vaillant, il reprit la série Jean et Jeanette (dessins de Souriau) à partir de 1952 puis P'tit Joc d'André Joy...

Il rédigea aussi le texte de "La clé de la liberté", dessiné par Pierre Léon Dupuis en 1967, puis plus tard des récits complets comme "Mission sur le Tar" avec Carlo Marcello en 1982...

Côté BD, on lui doit essentiellement de nombreux épisodes de JACQUES FLASH, l'homme invisible pour Vaillant entre 1961 et 1973, encore une reprise, en l'occurrence d'une série créée par Jean Ollivier. Parmi les dessinateurs, il y avait Pierre Le Guen, Gérald Forton, René Deynis, Pierre Le Goff ou Max Lenvers.

En librairie il signa divers romans illustrés comme Les hercules d'acier en 1967 aux Presses de la Cité/Solar, Opération dauphins en 1969, des romans pour la jeunesse aux presses de la Cité /Solar comme NIC CONTRE KARATE en 1968 aux  et NIC CONTRE LES AGENTS SECRETS en1969... .

Pour ce même éditeur, il a également adapté des téléfilm s comme Lagardère d'après Paul Féval père et fils (le scénario pour la télévision était de Marcel Jullian) en 1967 et
Vidocq forcat et chef de la sûreté
aux éditions Solar en 1967 (d'après le scénario de Georges Neveu)

En BD, sorti de Vaillant, il travailla essentiellement pour les petits formats à partir de 1958 pour l'éditeur Aventures et Voyages, dont il connaissait une rédactrice en chef, Lucienne Fonvieille. Il écrivit notamment la série NIC REPORTER en 1958 avec Lina Buffolente au pinceau dans « Ivanhoé », ROCKY LE TRAPPEUR clone avoué de Blek le Roc avec le dessinateur Saverio Micheloni publié en 30 épisodes dans « Dakota » à partir de 1959 puis dans « Dorian/Marco Polo » (et réédité dans « El Bravo »)...

Il travailla sur la série Le petit prince (Mousqueton) avec Jean Kalistrate puis Cossio et Lina Buffolente dans Totem n°14 à 49 puis En Garde! de 1957 à 1965, Rok l'invisible dans Brik (PF) et Jean le Tambour avec l’immense Eugène Gire (réédité dans En Garde 94 à 96).

Pour
OZ un petit éditeur de pockets, il rédige les scénarios de séries adaptées de feuilletons télé comme Thierry La Fronde, Au nom de la loi, Joke Jones.

Il a également collaboré avec Sagédition entre 1972 et 1973 (Dan, l’homme à la moto dans Rintintin et Rusty n°32, 33, 35,36,37,39 et 40, dessins de José de Huescar), au Journal de Mickey sur Allo Toubib dessiné par Lucien Nortier, Méhé de la Touche en 1975 avec Clavé dans "Télé-Gadget" et aux ouvrages des éditions Larousse comme "L’Histoire de France en BD" en 1976 ou "La Découverte du Monde en BD" en 1979-80.

Il est décédé le 28 août 1991, à l'âge de 67 ans, d'une crise cardiaque.


Fabrice Castanet

Bibliographie : Le Musardeur n°1, 1991 (Dossier Castex).

Repost 0
Published by Kastet - dans Biographies
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 17:02
Petit Castor (Castorino) est encore une BD italienne, encore une BD animalière, mettant en scène un castor intrépide aux prises avec des malfrats, publiée dans "Pépito" dès 19petit-castor-logo.jpg55 : les dessins sont de Guilio Chierchini à qui l'on doit Dan Lepre alias Top le lièvre, paru aussi dans le pocket "Pépito" et surtout...Tartine!
petit-castor.jpg







Index

Pépito

n°20 en août 1955 : « Le château de la fausse monnaie »
n°23 : Petit Castor enfreint le code
Supplément au Petit Shériff n°107 :?
Le petit shérif n°12 : Des vacances qui coûtent cher (octobre1957)


Fabrice Castanet

Tags: Fumetti, Castorino, Chierchini, Alpe, Pépito
Repost 0
Published by Kastet - dans Funny Animals
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 11:08
Plus on avance dans les années, plus le petit format "Pépito" s'enhardit et va jusqu'à proposer des bandes originales pour suppléer son vaste matériel issu d'Italie (et notamment des éditions milanaises ALPE).
valentin-annonce.jpg
Le personnage de Valentin vaguement inspiré d'un héros italien semble s'inscrire dans cette logique éditoriale: ce vagabond aux mille métiers  (1) apparaît au n°86 du petit format en mai 58 sous la plume de Jordom alias Jorge Domenech, dessinateur espagnol expatrié en France. Dans un autre pocket de l'éditeur, « Monty », Domenech dessina le héros en alternance avec Raymond Maric en 1959-60 puis finalement, Maric reprit seul le personnage  de 1961 à 1964 dans « Pépito ».

Le héros, vêtu d'un pantalon "léopard" (!) et d'un chapeau melon s'inspirait physiquement de "Oliver Hardy (...) un peu lourdaud, gaffeur, il était le perdant idéal" (dixit Maric, interview pour Pimpf Mag, février 2004).

Il fut publié aussi en italie
sous le nom  de Valentino chez Cenisio, éditeur italien avec lequel Sagédition partagea nombre de personnages et de séries  (2).

Plus tard, Maric utilisa le personnage pour animer les pages de jeux des nombreuses revues de l'éditeur français (Valentin détective)...

Fabrice Castanetvalentino-gangster.jpg

INDEX
PÉPITO
n°86 : Valentin chauffard de taxi (mai 1958)
n°88 : Valentin garçon de café
n°94 : Valentin maçon.
Par Maric, à partir de février 1961 (signés):
n°153 : Valentin masseur
n°155: Valentin voyageur spatial
n°158: Valentin contrebandier
n°161 : Valentin le terrible
n°163 : Valentin et la pièce d'or
n°166 : valentin homme de confiance
n°168 : valentin et le grelot!
n°172 : Valentin s'évade!
n°175 : Valentin pompiste
n°180 : Une lettre importante
n°183 : un drôle de chewing-gum
n°191 : L'héritage de Valentin
n°195 : Un cadeau pour tonton
n°198 : Un voyage pour rien
n°205 : Les ennuis ont des...termes
n°215 :?
n°233 : Avaleur...et valeurs
n°240 : Vagabond oui...mendiant, non!
MONTY 1ère série (1959)
n°6 : Valentin infirmier (Maric)
n°7 : Valentin décorateur par Jordom
MONTY 2ème série (1960) : récits de Maric sauf indication contraire
n°2 : Valentin détective privé
n°4 : Valentin cow-boy
n°8 : Valentin gangster par Jordom
n°9 : Valentin inventeur
n°10 : Valentin et Frankenstein par Jordom
n°11 : Valentin cameraman
n°12 : Valentin, chasseur de fauves
n°13 : Valentin contre Valentin
n°17 : Suivez Valentin
n°19 : Valentin représentant
n°21 : Valentin catcheur
Par la suite, Valentin apparaît sous forme de jeux valenti-case-par-maric.jpgsous la plume d'un habitué du genre en la personne de Raymond Maric...
PEPITO GEANT (1962-72) :
Valentin détective : une planche in n°13 (12/1962)
Valentin détective : une planche in n°14 (03/1963)
Valentin détective : une planche in n°17 (été 1963)
Valentin détective : une planche in n°18 (novembre 1963)
Valentin détective : une planche in n°19 (12/1963)
Valentin détective : une planche in n°20 (printemps 1964)
Valentin détective : une planche in n°24 (2ème trimestre 1965)
Valentin détective : une planche in n°43 (10/1972)
RINTINTIN
Valentin détective : une planche in n°78 (1966)
Valentin détective : une planche in n°101 (06/1978)
LE CAVALIER INCONNU
Valentin détective, une planche in n°18 (1972)
FANTAISIES DE TOM ET JERRY
Valentin détective, une planche in n°18 (25/08/1962)
BUGS BUNNY 2ème série :
Valentin détective, une planche in n°8 (15/07/1962)
ET SANS DOUTE D'AUTRES ENCORE!!!!!

(1) sans aucun lien a priori avec le personnage de Tabary semble t-il...

(2) par exemple, "Valentino gangster" par Jordom dans "Silvestro" n°92, en 1966
Repost 0
Published by Kastet - dans Sagédition
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 11:10

 Karacal (puis Super-West Poche et Super-West qui lui succèdent), mensuel publié par Sagédition à partir d'avril 1976 fut l'alter ego français de Lanciostory, hebdomadaire italien dirigé par Stelio Rizzo dès 1974 (1) qui mélangeait BD argentines de l'éditeur Record publiées notamment dans la revue Skorpio (2) et productions itakaracal1.jpgliennes   (séries d'Antonio Mancuso, récits complets, westerns du débutant Serpieri plus connu par la suite grâce à sa pulpeuse. héroine..Druuna), plus tard la BD franco-belge y fut développée (Hermann, Gir...) et cette revue "patchwork" existe toujours en Italie... contrairement à Karacal. En général, dans la revue transalpine, les BD argentines n'avaient pas de titres au contraire des versions originales et françaises.
Le nom du mensuel, Karacal est bien évidemment inspiré de façon lointaine du nom de la revue argentine (dans les deux cas, un animal avec un "K" dans le nom!). Les couvertures sont des reprises de celles de Lanciostory, elles-mêmes, parfois, des copié-collés des couvertures argentines. À noter que les couvertures promettaient
Lanciostory0.jpg en « une » selon le pays « 8 episodios completos » « 6 fumetti completi » ou «  5 récits complets »!

En Italie, le rythme de publication hebdomadaire obligeait à produire des séries supplémentaires ainsi que de nombreux récits complets à côté des séries phares : ainsi, se côtoient des artistes tels Ivo Pavone, Mandraffina, Enio, Serpieri , Breccia ou Seijas. Toutes ne furent pas traduites chez Sagédition (Ken & Drake, par exemple).

 

Parmi ces séries phares, il y a bien sûr L'homme de Richmond, un western argentin (Black Soldier puis El Hombre de Richmond ) créé dans Skorpio n°1 (5 juillet 1974) par Ray Collins (sous le pseudonyme "américain" de Clarence Stamp) puis Andrea Mantelli pour les teblacksoldier137.jpgxtes et Ernesto Garcia Seijas pour les dessins. Elle fut aussi publiée par Record dans d'autres supports comme la revue "Tit-Bits" et, en Italie par l'éditeur Eura Editoriale, partenaire européen des éditions Record, dans Lanciostory (1975-1982) dans le Skorpio italien (1981-82) sous le titre de L’Uomo di Richmond. En France, la série a été publiée dans Karacal et Super West Poche chez Sagédition (1976-77) puis dans El Bravo chez Aventures & Voyages de 1981 à 1983.


L'agent secret play-boy  Tiger Kiss (Tiger Kiss Sporidi et Sorada)  est quant à lui une production italienne du scénariste Antonio Mancuso, publiée dans le magazine Lanciostory durant une trentaine d'épisodes (1975-1977). En France, la série a été traduite dans Karacal (1976-77), puis dans Super West en 1978. 300px-Lanciostory1975-10.jpg


Canada Joe (Canada Joe) est une série argentine relatant les exploits d'une tunique rouge, dessinés par l'argentin Carlos Enrique Vogt notamment dans la revue "Corto Maltes" en 1977-78 pendant 17 épisodes. Publié dans Lanciostory en Italie dèscanada-joe.jpg le n°17 d'août 1975 et Karacal pour un unique épisode en 1977 (le premier), le héros connut une carrière plus riche sous le nom d'Amigo dans le petit format Akim en 1983 (n°565-568, 571-579).


Yor Le Chasseur est la traduction de la série argentine d'héroic-fantasy Henga, el cazador (Yor il Cacciatore en italien) créée dans la revue Skorpio des éditions Record en 1974 par Ray Collins (Diego Navarro) et Juan Zanotto qu'on retrouve dès le mythique numéro zéro de la revue italienne Lanci
SK1HENGA.JPGostory du 7 avril 1974 : elle se poursuit dans cette dernière revue durant une dizaine d'épisodes en 1975 avant de cèder la place à Hor le téméraire (voir plus loin) et reprend pour 9 épisodes supplémentaires entre 1977 et 1981. Cette saga a été publiée en France dans le mensuel Karacal en 1976-77.


Cobra (El Cobra) est le héros taciturne d'un western argentin de Ray Collins et Arturo del Castillo (puis Miguel A.Repetto en 1978-79) publié dans Skorpio en 1975 et en Italie dès le premier opus de Lanciostory sous le titre « Il Cobra » (1975-1980, 42 épisodes). En France, la série a été publiée dans Karacal (1976-77) et Super West Poche (1977) chez Sagédition puis sous le titre Le crotale dans Long Rifle chez Aventures & Voyages de 1983 à 1986 (n°71-91, 93-107) et La route de l'ouest en 1987 (n°147-151).el-cobra-skorpio-9.jpg

Reno Reagan est le héros d'un éphémère western argentin dessiné par Ernesto Garcia Seijas pour les éditions Record dans Tit Bits en 1975 et Eura Editoriale en Italie : il fut publié dans la revue "Lanciostory" sous le titre Le Avventure di Reno Regan en 1975 durant seulement 4 épisodes. Les 4  récits furent publiés dans Karacal en 1976.


Alamo Kid est le héros d'un western italien publié dans le magazine Lanciostory (41 épisodes) de 1975 à 1977. La série est scénarisée par Antonio Mancuso puis par Renzo Barbieri (?) et dessinée par Giuseppe Montanari puis par son assistant Vicenzo Monti. En France, on la retrouve dans Karacal puis Super-West Poche et Super-West et dans la Collection Aventure et Mystère au 3e trimestre 1982 mais pour un unique numéro!Lanciostory16-1975.jpg


Le Blond et Crochet (Biondo e Rampino) animent un truculent western italien
de Monasteloro/A.Gatti et Italo Fasan/Rugerro Giovannini, directeur artistique de la revue depuis 1974, publié en Italie dans Lanciostory à partir du n°2 de janvier 1976 et jusqu'au n°21 du 30 mai 1977 soit 9 épisodes. En France, la série a été publiée dans Super West Poche, Super-West chez Sagédition en 1977 (plus des rééditions dans Alamo Kid, collection Aventure et Mystère, en 1982).


Hor Le Téméraire (Hor, el temerario, Hor, hijo de Henga) série argentine de Juan Zanotto (dessins) et Ray Collins puis Roderico Schnell (textes) est la suite de Henga/Yor le chasseur. Elle fut publiée en Italie dans "Lanciostory" de décembre 1975 à 1979 sous le titre Hor il temerario. En France, la série est parue dans Super West Poche et Super West chez Sagédition en 1977-78.
ballataJoeBarrow_maestrF001.jpg

 
Là bas dans l’ouest (Loco Sexton) (1976-81) par H.G oesterheld puis Carlos Albiac/Ray Collins  puis  Guillermo Saccomano (textes) et Arturo del Castillo au dessin (Skorpio, 1976-81) se présente sous la forme de paraboles cruelles sur l’ouest du XIXème siècle racontées par un journaliste Herbert Sexton, témoin privilégié et parfois partie prenante des événements se déroulant dans le comté d Adobès, mettant en scène la plupart du temps le tueur en série amoral John Barrow. En Italie, la série fut éditée sous le titre Laggiu' nell'ovest dans Lanciostory à partir du n°14 en 1976 (une cinquantaine d'épisodes publiés jusqu'en 1981).  En france, quelques-unes de ces paraboles qui empruntent au titre italien furent publiées dans Super-West Poche.

 

Fabrice Castanet


(1) et plus tard secondé par le scénariste Antonino Mancuso, sorte de "Greg" italien du magazine...comme Collins serait le "Greg" de la revue Skorpio!


(2) créée le 5 juillet 1974 qui publia aussi Corto Maltese ou L'Éternaute, dirigée par Alfredo Scutti et terminée en 1996 après 235 numéros.

 

INDEX DE KARACAL

 

KARACAL N°1 (mensuel, avril  1976)
Couverture de Seijas/L’homme de Richmond (couverture de Lanciost
Richmond.jpgory n°5, 1975-nota bene : par la suite, quand la date de la revue Lanciostory n'est pas précisée, il s'agit implicitement de la première série de la revue, soit l'année 1975)
L’homme de Richmond (Ray Collins et Ernesto R. Seijas) : Les lâches ne meurent pas/« i vigliacchi non muoino » (Lanciostory n°2, avril 1975)
Yor le chasseur : Le disque de lumière par Ray Collins/Juan Zanotto (Lanciostory n°3).
Cobra : Terreur sur la ville (Ray Collins/Arturo Del Castillo)/ »El Cobra » (Skorpio n°1, Record, juillet 1974)/« Arrivoni i Masterson » (Lanciostory n°1, 1975)
Récit Complet (RC) : Menace sur le grand prix (par
Enio Legisamon dit Enio), « Gran premio a sorpresa » (Lanciostory n°5, mai 1975)
Reno Reagan : Le club de l’as de pique (Ernesto Seijas)/ « il club dell'asso di picche » (Lanciostory n°1, avril 1975).
KARACAL N°2 (mai1976)
Couverture de Montanari/Monti (Alamo Kid) = couverture de Lanciostory n°16
L’homme de Richmond : Une étoile sur un colt (Lanciostory n°5)
RC : Celui qu’on n’attendait pas (Enio, 1975)
Cobra : Un homme à pendre (Lanciostory n°4)karacal2.jpg
Yor le chasseur : La loi sauvage/ « Los hombres azules » dans Skorpio n°3 (Argentine) et dans Lanciostory n°6
Reno Reagan : La dernière chance (Lanciostory n°3, mai 1975).
KARACAL N° 3 (juin 1976)
Couverture de Zanotto (Yor)  = couverture de Skorpio n°3 (Record) = couverture de Lanciostory n°6 (Eura Editoriale)
Cobra : Au fond de l’abîme (Collins/Del Castillo)/ »Sull'oro dell'abisso » (Lanciostory n°3) : ce n'est pas un épisode de Cobra en réalité, bien que dessiné par del Castillo et titré comme tel dans la version française!
RC : Suspense à bord/ »La morte e a bordo » (Lanciostory n°7, juin 1975)
Alamo Kid : 3 balles au cœur (Antonio Mancuso/Giuseppe Montanari et Vicenzo Monti) dans Lanciostory n°16.
Yor le chasseur : Les dieux de glace (Lanciostory n°8)
KARACAL N°4 (juillet 1976)
Couverture de Lanciostory n°30 (La dernière case d'un récit complet de Super west n°2)
Reno Reagan : L’ombre d’un homme (Lanciostory n°6, mai 1975).
RC : Le secret du Dieu Rama (Paolo Barbieri?)/ »Il segreto del dio rama » (Lanciostory n°8 et couverture, juin 1975)
Alamo Kid : pour une poignée de diamants (Lanciostory n°18)
Cobra : Le mescalero/ « el dia del mescalero » dans Skorpio n°3 (Argentine) et sans titre dans Lanciostory n°7)
L’homme de Richmond : Un défi inutile/ « Adios mestizo » dans Skorpio n°3 (Argentine) et dans Lanciostory n°6
KARACAL N°5 (août 1976)skorpio3.jpg
Couverture Tiger Kiss (couverture de Lanciostory n°19)
Yor : Vers Atlantis (Lanciostory n°11)
RC : L’homme qui mourut deux fois/ « L'uomo che moir due volte » (Lanciostory n°11, juin 1975 par Toldo?)
Tiger Kiss (Antonio Mancuso) : Opération Bambi Black (Lanciostory n°10)
Cobra : Souviens toi de Luana ! (Lanciostory n°8)
KARACAL N°6 (septembre 1976)
Couverture de Zanotto (Yor)= couverture de Lanciostory n°13
L’homme de Richmond : Au delà de la haine (Lanciostory n°9)
Yor : L’oiseau de feu (Lanciostory n°13 et sa couverture)
Alamo Kid : Pour sauver Yuma (Lanciostory n°21??)
Tiger Kiss : Un fameux derby (Lanciostory n°12)
RC : Pour un mensonge (Antonio Toldo ?)/ « Per amore una menzogna » (Lanciostory n°10)
KARACAL N°7 (octobre 1976)
Couverture d’Arturo del Castillo (Cobra) = couverture de Lanciostory n°23
L'homme de Richmond : Pour venger Frank (Lanciostory n°12)
Tiger Kiss : La dernière seconde (Lanciostory n°14)
Reno Reagan : Face à face/ »Una trampa para Reno Reagan » (Tit Bits n°5, Argentine, 1975 et Lanciostory n°11, juin 1975).
Cobra : Adieu Conchos Creek ! (Lanciostory n°10)
RC : Le choix du destin/ « Uccidero le tua donna » (Lanciostory n°2)LANCIO_1_6.jpg
KARACAL N°8 (novembre 1976)
Couverture Montanari/Monti (Alamo Kid) = couverture de Lanciostory n°25
L’homme de Richmond : le guet-apens (Lanciostory n°14)
RC : L’évasion (par Domingo Mandraffina, 1974) / « Evasione » (Lanciostory n°10, 1975)
Yor : L’île des guerriers (Lanciostory n°15)
Alamo Kid : Le secret de Roc Rouge (Lanciostory n°23)
RC : Une balle de trop (Gioue)/ « In forestiero per Ketty Ross » (Lanciostory n°17)
KARACAL N°9 (décembre 1976)
Couverture de Seijas (L’homme de Richmond) = couverture de Lanciostory n°20
Tiger Kiss : Opération Coconut (Lanciostory n°17)
L’homme de Richmond : Le dernier défi (Lanciostory n°17)
Yor : L’étrange rivage (Lanciostory n°18)
RC : La 3ème vie (Enio)/ « La terza vita » (Lanciostory n°9, juin 1975)
KARACAL N°10 (janvier 1977) 
Couverture de Lanciostory n°24 (1975)
RC : L’ombre du doute (Ivo Pavone)/ « L'ombra del sospetto (Lanciostory n°12, juillet 1975)
RC : 6 mois à vivre (Mandrafina)/ « i gio ricontati » (Lanciostory n°7)
Alamo kid : Les vengeurs du Kanabooga (Lanciostory n°25 et couverture)
Cobra : Pas d’azalées pour un pendu (Lanciostory n°23)
L’homme de Richmond : Le combat de Midi (Lanciostory n°20)
KARACAL N°11 (février 1977) (la revue passe au rythme trimestriel)
Couverture de Lanciostory n°36 (1976)karacal3.jpg
RC : La vie ne tient qu’à à un fil (par Stefoo)/ « La vito appesa a un filo » (Lanciostory n°8)
RC : Le tambour indien/ « Mat Fargo sorride » (Lanciostory n°13) par Paolo Eleuteri Serpieri (texte de Raffaele Ambrioso)
Yor : La menace venue d’ailleurs (Lanciostory n°22)
Tiger Kiss : Piège en dentelles (Lanciostory n°19 + couverture)
RC : La flèche aztèque (Romano F., 12/1974) / « La freccia atzeca » (Lanciostory n°7, juin 1975)
KARACAL N°12 (mai 1977)
Couverture de Seijas (L’homme de Richmond) = couverture de Lanciostory n°4 (1976)
RC : L’ange aux ailes noires/ « L'angelo dalle ali nere » (Lanciostory n°12, juillet 1975)
RC : Chasse aux diamants (Seijas?)
Yor : Le dernier Atlante/ « El ocaso de un Imperio » (Skorpio n°9, Argentine et Lanciostory n°25)
Alamo Kid : Le secret de Plume Noire (Lanciostory n°27)
KARACAL N°13 (août 1977)
Couverture de Seijas (L’homme de Richmond) = couverture de Lanciostory n°29 (1976)
Canada Joe (dessins de Carlos Enrique Vogt, 1974)/ « Canada Joe » (Lanciostory n°17, août 1975) 
RC : La femme qui  n’existait pas (Enio)/ « La donna che non esisteva » (Lanciostory n°20, septembre 1975)
L’homme de Richmond : Les monts sacrés (Lanciostory n°24)
Tiger Kiss : Drôle de corrida ! (Lanciostory n°22)
RC : Une dette à payer/ (Mandraffina)/ « Un conto da regolare » (Lanciostory n°2, 1976)
KARACAL N°14 (novembre 1977)SK1COBRA.JPG
Couverture de Lanciostory n°16 (1976) de Montanari (?)
RC : Au long de la frontière (Domingo Mandraffina)/ « A sud di Tamanrasset » (Lanciostory n°16, 1976 )
Tiger Kiss : Révolte à Chelsea (1ère partie)
Tiger Kiss : Sous le masque (2ème partie) (Lanciostory n°24)
RC : Des dollars par poignées (Enio)/ « Dollari come farfalle » (Lanciostory n°18, août 1975)


INDEX DE SUPER WEST POCHE
: de nouvelles bandes publiées dans la deuxième série de Lanciostory en 1976 font ici leur apparition.
SUPER WEST POCHE N°1 (mars 1977)
Couverture de Seijas (L’Homme de Richmond) = couverture de Lanciostory n°28
Alamo Kid : Le rendez-vous d’Aguablanca, 1ère partie
Alamo Kid : la prisonnière, 2ème partie (Lanciostory n°29)
Hor le téméraire (Collins/Zanotto) : En suivant l’étoile (Lanciostory n°35,1975)
RC : L’inconnu de Colorado Sands (par Sp. Giove)
SUPER WEST POCHE N°2 (avril 1977)superwestpoche3hor.jpg
Couverture de Seijas (L’Homme de Richmond) = couverture de Lanciostory n°12
Cobra : 3 hommes dans le désert/ « No me hablen de ella » (Lanciostory n°27, 1975)
Cobra : le sentier du diable (Lanciostory n°30, 1975)
Hor (Collins/Zanotto): Sur l’autel des sacrifices (Lanciostory n°37, 1975)
RC : Le cheval blanc/ « Cavallo blanco » (Lanciostory n°15, juillet 1975)
SUPER WEST POCHE N°3 (mai 1977)
Couverture de Zanotto (Hor) = couverture de Lanciostory n°2 (1976)
Le Blond et Crochet (Monasterolo) (Lanciostory n°2, 1976)
RC : La maison des lobos (dessins de Seijas, 1974) publié dans Lanciostory n°0 (1974)
Alamo Kid : Le sosie (Lanciostory n°31)
Hor : L’étrange illusion/ « La gran illusion » par Roderico Schnell/Zanotto (Lanciostory n°2, 1976)
SUPER WEST POCHE N°4 (juin 1977)
Couverture de Seijas ( L’homme de Richmond) = couverture (inversée!) de Lanciostory n°11 (1976)
Cobra : L’évadé de Yuma (Lanciostory n°34,1975)
RC : Le manchot (Toldo ?)
Le Blond et crochet : Le trésor de Mc Morny par Italo Fasan/Ruggero Giovannini (Lanciostory n°20, 1976)
RC : Lune de miel au Blue Garden (Montanari ?)/ « Luna di miele al « Blue garden » (Lanciostory n°21, 1975).
lanciostorycv-hor.jpg
SUPER WEST POCHE N°5 (juillet 1977)
Couverture (inversée) de Lanciostory n°3 (1976) par Serpieri.
Alamo Kid : Procès à Fort Blanco (Lanciostory n°33)
Hor : La vallée des monstres (Lanciostory n°5, 1976)
RC : Une étoile pour un sioux (et couverture de Super West n°5)/ « Una stella sioux » (Lanciostory n°3, 1976) par Serpieri et  Raffaele Ambrioso.
RC : La malédiction du pharaon
SUPER WEST POCHE N°6 (août 1977)
Couverture de Jorge Moliterni (représentant l'indien Watami, un personnage argentin publié par les éditions Record et Eura -ici, il s'agit de la couverture de Lanciostory n°46 de 1976- mais ce héros n'apparait pas dans les pages de Super West!)
Le blond et le crochet : Ca c’est vivre ! (Monasterolo) (Lanciostory n°23, 1976)
Hor : Les mangeurs d’hommes (Lanciostory n°9, 1976)
RC : Le sentier des squaws (Paolo Serpieri/Raffaele Ambrioso)/ « Il sentiero d
superwestcvcrochet.jpgelle squaws » (Lanciostory n°35, 1975)
Cobra : La femme traquée (Lanciostory n°38, 1975)
SUPER WEST POCHE N°7  (septembre 1977)
 
Couverture de Giovannini (Le Blond et Crochet) = couverture de Lanciostory n°32 (1976)
Hor : Le monstre du marais (Lanciostory n°12, 1976)
Alamo Kid : Le maître de Bridge Rock (Lanciostory n°34)
Là bas dans l’ouest : Le grand sycomore (Lanciostory n°14, 1976)
RC : Le safari de la peur (Mandrafina) / « Thrilling Safari » (Lanciostory n°25, octobre 1975)
SUPER WEST POCHE N°8 (octobre 1977)
Couverture de Seijas (L’Homme de Richmond) = couverture de Lanciostory n°49 (1976)
L’Homme de Richmond : Part à deux, « chacal » ! (Lanciostory n°28)
Hor : Le grand secret (Lanciostory n°15, 1976)
Alamo Kid : Affaire d’honneur (Lanciostory n°37)
Là bas dans l’ouest (Loco Sexton) : Celui qui revient (Lanciostory n°17, 1976)
SUPER WEST POCHE N°9 (novembre 1977)
300px-Lanciostory32-1976.jpg
Couverture d’Enrique Breccia = couverture de Lanciostory n°44 (1976)
L’Homme de Richmond : Le colt maudit (dessin de E.A Yunque) (Lanciostory n°32)
RC : Pour une prime de plus (Enrique Breccia, 1976) / « Per una taglia in più » (Lanciostory n°44, 1976)
Hor : Le sarcophage de cristal (Lanciostory n°19, 1976)
Le Blond et Crochet : Captain Kid par Giovannini (Lanciostory n°24, 1976)
SUPER WEST POCHE N°10 (décembre 1977)
Couverture de Montanari/ Monti (Alamo Kid) : c’est la même que celle de Karacal n°2 et Alamo Kid n°1 !
Hor : La fin de Hogt (Lanciostory n°23, 1976)
Là bas dans l’ouest : Le dernier piège (Lanciostory n°21, 1976)
RC : Intrigues à Daytona (Enio)/ « Intrigo a Daytona » (Lanciostory n°24, septembre 1975) 
RC : Le juge Barnes (Serpieri)/ « Il giudice Barnes » (Lanciostory n°37, 1975)


INDEX DE SUPER WEST NOUVELLE SERIE
SUPER WEST N°1 (mars 1978)
superwest1.jpg
Couverture de Montanari/ Monti (Alamo Kid) = couverture de Lanciostory n°1 (1977)
Alamo Kid : La captive aux cheveux d’or (Antonio Mancuso/Giuseppe Montanari et Vicenzo
Monti (Lanciostory n°2, 1976).
RC : Nuit de Noël (Enio)/ « Notte di natale » (Lanciostory n°11, juin 1975)
L’Homme de Richmond : Retour en Virginie (Lanciostory n°36, 1975)
Le Blond et Crochet : « Caméléon Joe » par Giovannini (Lanciostory n°28, 1976)
SUPER WEST N°2 (juin 1978)
 
Couverture de Zanotto (Hor) = couverture de Lanciostory n°31 (1976)
Tiger Kiss : Opération Bambi Black (réédition de Karacal n°5)
Hor : Le toit du monde (Lanciostory n°25, 1976)
RC : La main au colt (Serpieri/Raffaele Ambrioso)/ « Mano alla colt » (Lanciostory n°30 + couverture)
SUPER WEST N°3 (octobre 1978)
Couverture de Lanciostory n°26 (19
superwestannonce.jpg76)
Hor : Le géant des neiges (Lanciostory n°26)
RC : Quand le temps n’existe plus (Mandrafina, 1975)/ « Presente passato futuro » (Lanciostory n°38, 1975)
Tiger Kiss : Requiem pour un agent spécial (Lanciostory n°28, 1975)
Le Blond et Crochet : Deux veuves en trop ! par Giovannini (Lanciostory n°32, 1976)
SUPER WEST N°4 jamais publi
alamo1.jpgé est annoncé dans le n°3 avec u   ne couverture de Seijas  (L’homme de Richmond) correspondant à la couverture de Lanciostory n°14 de 1977 (3e série) et un sommaire détaillé : Alamo Kid : les cover-girls/RC : Pas de veine, Bob Nash ! traduction de « Troppa jelle Bob nash! » (Lanciostory n°20, septembre 1975) /RC : Sauvage comme la terre/L’homme de Richmond : un brave homme de Shérif (Lanciostory n°1 de 1976?).

Quant à l’unique numéro d’ALAMO KID de 1982 (même couverture que Karacal n°2), il ne contient que des rééditions d’Alamo Kid (Le rendez-vous d'Aguablanca/La prisonnière/Affaire d'honneur/Le maître de Bridge-Rock/Procès à Fort Blanco/Le sosie) et de la série Le blond et le crochet (4e plat correspondant à la couverture de Super West Poche n°7/Lanciostory n°32 de 1976 et épisodes Captain Kid/Cà c'est vivre!).

FABRICE CASTANET


Repost 0
Published by Kastet - dans Sagédition
commenter cet article
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 09:42
Tim et Tom sont deux héros adolescents imaginés par Raymond Maric et Fernando Fusco. Il s'agit d'une tim-et-tom-par-fusco-case.jpgdes rares bandes françaises publiées par Sagédition dans Pépito  : en 1958, Fusco qui avait déjà dessiné quelques récits de Pépito  écrits par Maric osa à nouveau s'aventurer dans le dessin d'humour et demanda pour ce faire à son ami et collègue Raymond Maric de lui écrire une série du genre.

Dans cette bande d'aventures humoristique, deux jeunes amis, un blond, Tim et un noir , Tom parcourent le monde (
Indes, Chine, etc.) dans un avion « vivant » et affrontent des malfaiteurs de tout poil (1).
tim-et-tom-en-couleurs.jpg
La série ne dura que deux ans, Fusco étant sans doute trop occupé avec ses nombreuses séries réalistes pour Sagédition et les autres éditeurs! Dommage, car le dessinateur possédait un vrai style humoristique!

Fabrice Castanet.

Index
Pépito:
n°84 : Le diamant bleu
(avril 1958).
n°93 (couverture) : Indes mystérieusestim-et-tom-pepito.jpg
n°106 : Tim et Tom au Texas
n°122 : Drôles de châtelains
n°128 : Tim et Tom au cirque
n°131 : Un héritage fabuleux!
n°136 : Tim et Tom et les miniatures
n°139 : Vacances dans le grand nord
n°141 : Le mystère de la momie
n°142 : La mine de diamants
n°143 : La mine de diamants (fin)(20/09/1960)
Pépito magazine (1958-59)
n°3 :Chines et chinoiseries (03/1958)
n°4 : Tim et Tom en Argentine (07/1958)
n°9 : Panne sèche (09/1959)

(1) : on sent l'influence des BD italiennes de l'époque et notamment d'une autre série publiée dans "Pépito", Tony la foudre où un jeune adolescent pilote un avion doué de la parole! Mais on peut aussi penser que Maric qui a longtemps travaillé pour la SPE s'est également inspiré de Bibi Fricotin, un adolescent blond qui vivait des aventures trépidentes aux côtés du noir Razibus!
Repost 0
Published by Kastet - dans Sagédition
commenter cet article
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 09:27
Le roy Pistache (Re Pistacchio), parfois orthographié Pystache est un héros médiéval humoristique imaginé par l'italien Franco Aloisi pour l'éditeur Alpe dans les années 50.roy-pistache-color.jpg

Le roi a un ennemi intime, son cousin, le machiavélique comte Totor de la Barbiche qui veut lui ravir le trône. Parmi les autres personnages secondaires, il y a le mage Marlon l'enchanteur (Mago Merlino) inspiré bien sûr du fameux Merlin, la grosse Margarine (Margarina Fattucchiera) et...une chèvre!

La première apparition du personnage dans Pépito remonte à mars 1958 après un passage par le pocket "Le petit shériff", un an plus tôt chez le même éditeur, Sagédition.

Fabrice Castanet

INDEX
Pépitoroy-pistache-dans-pepito.jpg
n°82 : Sire et triste sire
n°84 : La princesse et le prince charmant
n°87 : Aïe...aïe...aieux
n°99 : L'aéronosse
n°102 : Totor et Cie
n°103 (couverture) : À la fête comme à la fête
n°104 : Les deux croisés
n°109 : Le sérum de sympathie
n°110 : Une histoire aux...poêles!
n°112 (couverture) : Un déluge presque universel
n°115 : Gnons et lions
n°117 : Prenez garde au dinosaure
n°121 (couverture) : Prenez garde à la peinture...
n°123 : Les congrès des sorcières.
n°124 (couverture) : Plus fort que Gargantua
n°126 : vive la famille!
n°129 : Un pauvre diable!
n°130 : Des oeufs jamais vus
n°142 : Dans le pétrole jusqu'au cou
n°152 : Sus au gorille
n°157 : Biquette déteste les glaces
n°161 : Marlon et son... « collègue »
n°172 : Les vieux cahiers
n°185 (couverture) : À coups de marteau!roy-pistache-cover.jpg
n°189 : une tirelire bien garnie
n°195 : L'Apollon imaginaire
n°199 (couverture) : Le cavalier de minuit
n°204 : le cousin du cousin Totor
n°209 : La ballade de Jeahan-Popaul
n°217 : Tonton veut des confitures.
Pépito Magazine (grand format)
n°17 : Le jeteur de sorts (octobre 1961)
Pépito Magazine 2e série (grand format)
n°6 : Le roi provisoire
n°7 (couverture) : Le fabricant de cyclones
n°19 : Un sourire pour les sorcières
Le Petit Shériff (petit format)
n°1 : Fantômes et fant...hommes (avril 1957)
n°2 : Quel « as » que ce « roi »
n°5: Le Roy Pystache et les chevaliers de la table ronde (juin 1957)

Tags : Re Pistacchio, Roy Pistache, Roi Pistache, Franco Aloisi, Alpe, Pépito, Sagédition, fumetti, Totor, parodie, moyen-âge, BD, mago merlino, merlin l'enchanteur, parodie

Repost 0
Published by Kastet - dans Sagédition
commenter cet article
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 09:05
Top le lièvre (Dan Lepre) est un lièvre, et donc, le héros d'une BD animalière italienne imaginée par Guilo Chierchini pour l'éditeur milatop-le-lievre.jpgnais Alpe en 1952 dans la revue "Gaie Fantasie".

Top est un lièvre vagabond, paresseux sans arrêt poussé à travailler, aider les autres par sa conscience qui se manifeste sous la forme d'un double de lui...dématérialisé qui lui parle! L'éditeur français SAGÉ publie cet anti-héros dès 1954, notamment dans son petit format "Pépito"...

Il n'y eut guère d'épisodes, l'auteur se consacrant par la suite à un personnage autrement plus fameux : Tartine!

Fabrice Castanet

GIULIO CHIERCHINI est né le 12 mai 1928 à Gênes, en Italie. Il a étudié à l’Institut de l’Art du Duché de Buoninsgna à Sienne et débuta comme animateur de dessins animés en 1946. Il a participé à plusieurs courts métrages dont « Volpino e la Papera Ribelle ». En 1952, il se reconvertit dans la bande dessinée, notamment pour l’éditeur Alpe. Son truc, c'est la BD animalière : il créé Petit Castor (Castorino), publié en France par Sagédition,  Tik Corvo (une tortue et un lapin publiés en France sous le titre Tic Rosic dans "Zéphyr" ou "Bravo" chez Artima) au début des années 60) et Dan Lepre (Top le lièvre) en 1952 et, surtout, il rejoint ensuite le staff d'un ancien d'Alpe, l’éditeur Renato Bianconi (Il Ponte) pour lequel il signe entre autres Volpetto fidèle ami de Tartine (Renardeau), Odino, Geppo, Chico CornacChierchini.jpgchia, Mao e Okey, Joe Belote (dans Bimbo en France chez SFPI) et notamment Tartine qu’il aurait créée en 1953.
A l'époque, il fait alors équipe
avec Giovan Battista Carpi et tous deux rejoignent 'équipe des dessinateurs disneyiens de Mondadori en 1953. Il encre les planches de Carpi pendant deux ans avant de dessiner et parfois écrire lui même Mickey, Dingo, Donald et Compagnie.
Il a aussi dessiné Rodicchio e Clodovea pour l’éditeur Fasani et, de 1966 à 1972, il a illustré plusieurs récits de Fix und Foxi pour le marché allemand.


Fabrice Castanet

Index des épisodes de Top le lièvre en France
Pépito (1ère série)
n°2: Toréador (juin 1954)
(...)
n°21 : Les beignets volés
n°23 : Les ânes ont sommeil
n°37: La faim est mauvaise conseillère
n°50 : L'attaque de l'autocar
Le petit shériff (petit format)
n°4: Top à la rescousse (juin 1957)
n°5: Photogrammes et photo...drames!
n°7 : Mine de...rien!
n°8 : Carottes et rats
n°10 : Les taureaux volants
n°21 : Haute voltige
n°22 : Top, mignonnet et la valise
n°25 : C'est fatiguant, le repos!
n°28 : L'île au trésor (mai 1958)
Supplément du Petit Shérif n°91 : Top le lièvre et les messages mystérieux (mars 1954)
Héroic
n°139 (couverture) : Destination terre (12/1955)
n°149 : Top et la grande ourse

Tags : Dan Lepre, Top le lièvre, Chierchini, Alpe, Pépito, Héroïc, Funny Animals, Fumetti

Repost 0
Published by Kastet - dans Funny Animals
commenter cet article

Comics Vintage

  • : Comics Vintage
  • Comics Vintage
  • : Blog de Fabrice Castanet. Une encyclopédie de la BD populaire, d'autrefois celle qu'on lisait enfant : petits formats, illustrés, BD de kiosque et autres magazines. Ce blog est une modeste contribution à la connaisance (encore imparfaite) du monde de la BD populaire... Tout article de ce blog qui sera repris ailleurs nécessitera que l'auteur (Fabrice Castanet) et ce blog (lien obligatoire sur la toile) soient cités. Merci de votre compréhension.
  • Contact

Profil

  • Kastet
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi.
Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi. Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".

Recherche

Archives