Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 09:14

Scoubidou (en V.O, « Scooby doo, where are you ? ») fut créé le 13 septembre 1969 pour le studio Hanna & Barbebra par Fred Silvermann, Ken Spears et Joe Ruby (dessins de Iwao Takamoto) et diffusé sur CBS puis ABC pendant 3 saisons (40 épisodes).C’est Silvermann qui, le premier a l’idée de mélanger les intrigues policières du show radiophonique « I love a mystery » et la sitcom à s uccès des années 50, « Dobbie Gills » (1). Les auteurs imaginent un groupe de teen-agers, le club du Mystère, qui traverse le pays à bord d’un van pour résoudre des mystères surnaturels qui s’avèrent à chaque fois des supercheries, la touche originale étant de faire du chien la star du show.

L’énorme Danois pleutre et goinfre est accompagné de son alter ego humain, Sammy (Haggy, en VO) : ce pitre doublé d’un trouillard est le meilleur ami de Scoubidou, les seules fois où ces ces deux-là se disputant étant pour un morceau de nourriture !

Le reste du « gang » est composé de Freddie, le chef courageux, un inventeur à l’esprit logique, Velma, la plus jeune, garçon manqué, à l’esprit de déduction acéré et Daphnée, blonde un peu évaporée mais c’est la fille à papa du groupe : c’est grâce à l’argent de son père que le gang dispose d’un matériel sophistiqué pour traquer les pseudo-fantômes. A noter que le nom du chien est inspiré d’une suite de mots sans sens précis de la version « Strangers in the night » de Sinatra !

Dès sa 1ère diffusion, le dessin animé remporte un énorme succès. Plusieurs fois diffusé, il a bercé toute une génération et fait rire nombre d'enfants, notamment grâce aux pitreries légendaires de Scooby et de Sammy. Ainsi, les expressions "Ouuuuh Sammy!!", "Scooby Doo!! Un fanfan...Un fantôme!!" ou encore le fameux cri "Scooby doobydooooooo" sont devenues des répliques cultes. 

De nouveaux épisodes furent tournés à partir de 1978 mais les puristes ne les apprécient pas beaucoup (2). Deux films plutôt médiocres ont aussi été adaptés du dessin animé en 2001 et 2003 avec Freddie Prince Jr et Sarah "Buffy" Michèle Gellar, sans oublier une comédie musicale qui ravit petits et grands. Scoubidou a été adapté en comic book par Gold Key, sur 30 numéros de mars 1970 à février 1975 (dessins de Dan Spiegle, Mike Arrens) puis par Charlton Comics sur 11 numéros en 1975-76 (Jean Lewis ou Mark Evanier pour les textes et Dan Spiegle, Ralph Canaday, Pat Boyette, Phil DeLara et d’autres artistes pour les dessins), Marvel à partir de 1977 sur 9 numéros (Mark Evanier au scénario, Pat Boyette, Vincent Deporter, Dan Spiegle et d’autres au dessin), Archie en 1995 (21 numéros) puis DC Comics depuis le milieu des années 90 par Joe Staton, Dave Hunt, Chick Dixon, Dan Abnett, etc. (paraît encore).

Certaines des bandes issues de la période Gold Key et Charlton Comics (Evanier/Spiegle) sont publiées en France dans les diverses revues de Télé-Junior qui proposa en outre sa propre version par des artistes français comme Sacha (Broussine), Erik Arnoux, Norbert Fersen, Pelaprat pour les textes Brice Toll (alias Brice Goepfert), Erik Arnoux ou Norbert Fersen, pour les dessins.
Fersen a signé un album, « Le désert de l’oubli » chez Garnier en 1977.
Les éditions Télé-Junior ont publié 1 album broché en janvier 1980, reprenant plusieurs récits de Scoubidou. Les éditions des Deux Coqs d’or proposent un album des aventures du danois en 1981.
Notre héros a par ailleurs été édité par Sagédition
dans la revue Scoubidou et Hong Kong Fou Fou ou encore Pixie et Dixie (épisodes américains).
On peut retrouver Scoubidou dans certains numéros des Petits Juniors de Télé 7 Jours
en 1977 et 1980 (n°2 et 35).
D’autres éditeurs ont pris le relais de Sagédition et Télé-Junior, comme
DPE (épisodes américains de Dan Spiegle entre autres dans la revue homonyme ou dans Yogui l'ours), l'un des derniers en date, étant Cyber Press Publishing.
En Italie, "Il Giornalino" proposa à partir de 1991 des épisodes dessinés par Franco Oneta
et Cominelli.

Fabrice Castanet.


(1) par exemple, Sammy alias Haggy en VO, est fortement inspiré d’un personnage du "Gillis’ show".

(2)  "The new Scooby Doo movies" (16 épisodes et 8 pour la 2de saison)-"The Scooby Doo/Dynomutt hour", 24 épisodes, avec Dynomutt, un chien bionique.-"Scooby Doo All-Star Laff-A-Lympics", 24 épisodes où Scooby Doo partage la vedette avec d'autres stars comme Capitaine Caverne ou
Hong Kong Fou fou.-The Scooby and Scrappy Doo show, 17 épisodes, dans lesquels apparaît le controversé neveu de Scooby Doo, le fameux Scrappy Doo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Comics Vintage

  • : Comics Vintage
  • Comics Vintage
  • : Blog de Fabrice Castanet. Une encyclopédie de la BD populaire, d'autrefois celle qu'on lisait enfant : petits formats, illustrés, BD de kiosque et autres magazines. Ce blog est une modeste contribution à la connaisance (encore imparfaite) du monde de la BD populaire... Tout article de ce blog qui sera repris ailleurs nécessitera que l'auteur (Fabrice Castanet) et ce blog (lien obligatoire sur la toile) soient cités. Merci de votre compréhension.
  • Contact

Profil

  • Kastet
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi.
Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi. Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".

Recherche

Archives