Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 17:41
Voici l'avant-dernier du dossier consacré à L'Intrépide, hebdomadaire de BD édité par Cino del Duca après la seconde guerre mondiale...
dicky.jpg
"L'Intrépide Nouvelle série" a proposé beaucoup de séries françaises dans la lignée de ses prédécesseurs, « L'astucieux » et « L'Intrépide » 1ère série. Nombre des dessinateurs travaillant alors pour l'éditeur Cino del Duca étaient véritablement talentueux et avaient déjà oeuvré dans la revue "Tarzan" par exemple.  Peu à peu, sans doute car de coût moindre, les bandes italiennes issues  du cousin transalpin « Il Intrepido » prendront le pas sur les séries françaises et des auteurs comme Giffey, Bourlès ou Bob Dan se retrouveront hélas relégués aux récits complets. Dans les dernières années, peu de nouveautés issues des rangs français, sinon de Fernando Fusco...italien d'origine (La flèche brisée)
Voici un petit récapitulatif de séries qui enflammèrent l'imagination des jeunes lecteurs de l'époque sur des ceguy1.jpgntaines de planches, à raison souvent de deux pages par numéro...Quasiment aucune ne fut publiée en album.
Guy l'intrépide par Roger Burty puis Noël Gloesner sur des textes de Lucien Bornert puis P. Lacôme,  A.M. Capella et Jacqueline Hérisson en 1954 (n°181-309, 314-376). C'est la suite des aventures héroiques d'un personnage d'aventurier créé dans « Tarzan » : Guy le Hardy s'engage dans la résistance quand ses parents sont envoyés à Buchenwald et y gagne par ses exploits son surnom de Guy l'intrépide, il poursuit ensuite ses aventures comme agent secret...

Handjar le justicier est un prince détrôné du royaume de Lysong qui devient un corsaire et combat l'usurpateur Palang et les espagnols : ce récit haletant publié du n°120 au n°273 fut imaginé par Yves Dermèze et Jacques Souriau entre 1952 et 1955.  Il fut réédité dans le pocket « Bambino » du même éditeur.
handjar.jpg

Sabre au clair par Lucien Bornert et Raymond Cazanave est une biographie du Maréchal de Lattre de Tassigny publiée durant l'année 1952 aux n°123-135.
Marco gars du voyage est une bande déjà présente dans la 1ère série de « L'Intrépide » (à partir du n°34, en 1949) par Lucien Bornert et André Galland qui succède à René Giffey au n°27. Elle a été publiée aux n°1-239 de la deuxième série de « L'Intrépide » entre 1949 et 1954. Marco Stinelli, jeune garçon roux voue une passion pour le cirque et, à force de persévérance, devient l'associé d'un patron de cirque, Giordano. Il voyage à travers le monde et combat les japonais pendant la deuxième guerre mondiale.
marco.jpg
Dicky l'intrépide est une bande animalière humoristique publiée aux n°333-594 (elle fait la couverture jusqu'au 380). Elle se présente sous la forme de gags en une planche et parfois d'un récit à suivre comme "Dicky en Amérique" ou "Dicky chevalier". Créé en 1955, Dicky est un ourson humanisé avec casquette et sourire permanent qui fut la star humoristique de l'hebdomadaire (après Bugs Bunny).
Il est dessiné par Robert Moreau, et il eu a par ailleurs chez le même éditeur sa propre revue de 1955 à 1963 (« Dicky le fantastique », 75 numéros) et une série d'albums brochés entre 1963 et 72. Il migra dans « Paris Journal Junior » après la disparition de « L'Intrépide ».
Les fils du vent : aventures maritimes par Jean Prado et Bob Dan aux n°28-311 (1950-55). Après guerre, 3 adolescents orphelins Paul, Robert et Jean remettent en état un vieux bateau, « L'hirondelle des mers » avec le concours du vieux Capitaine Jo et se livrent à une course au trésor endiablée contre les anglais Turner et Macriq.
fils-du-vent.jpg
Davy Crockett est un trappeur ami des indiens et qu défend les colons, dessiné avec son éternel bonnet de loutre par Etienne Le Rallic en 1955-64 (n°338-587). Il fut réédité dans le pocket « Buffalo Bill » du même éditeur. Plusieurs aventures se succèdent à un rythme endiablé : Davy Crockett et le secret des indiens creeks, Davy Crockett et le gri-gri du shérif, Davy Crockett et la terre des flammes, Davy Crockett et le globe de feu, Davy crockett et la merveilleuse perle noire, Davy Crockett au secours du shérif, Davy Crockett et le joyau de la grotte puis Davy Crockett et l'aigle des grands bois.
davycrockett.jpg
Steve Hollyghan mis en images par Jean Sidobre est un courageux journaliste fumeur de pipe qui enquête pour l' »Express Magazine » sous les ordres du mystérieux Morgan, assisté de la ravissante Ethel, l'action se déroulant dans les USA des fifties (le héros semble inspiré de Rip Kirby). Ses premiers exploits sont publiés aux n°472-491 puis « L'Intrépide » propose « Stève Hollyghan mène l'enquête » (522-540) suivi de « Steve Hollyghan et le mystérieux Vanlay » (548-567). Jean Sidobre illustra également bon nombre de couvertures de la revue (voir première partie).
Flash x-1 agent secret inflashx1.jpgternational relate les banales aventures d'un espion accompagné de son fidèle ami, Quito, dessinées par Fernando Fusco en 1959 dans deux récits : « Mystère en Colombie » (n°513) et « L'énigme du temple hindou » (n°528).
Robin des Bois est une des nombreuses adaptations en BD des aventures du fameux archer par Pierre Dupuis publiées en récits complets aux n°569,572,574,577,582,588,593 et en récits à suivre dans « Hurrah! » (par Jacques Souriau) puis « Télé Jeunes » (1960-63).robindesbois.jpg
Cadet Rousselle est un récit de cape et épée par J. Halain, J.P Lacroix et Le Rallic d'après le film d'André Hunnebelle, publié aux n°272-311.
cadet.jpg
Pitt et Roky est une bande humoristique de Rochelle (n°456-561). Deux journalistes, l'un blond, é lancé, courageux, l'autre, petit, brun et peureux se retrouvent dans le passé à l'époque des mousquetaires puis des gaulois et doivent affronter toutes sortes de mystères.pitt-et-roky.jpg
Buffalo Bill est la version des aventures du fameux chasseur de bisons par René Giffey (1946-54), sur des textes de George Fronval, Maurice Limat en 1952 puis Jacqueline Hérisson en 1953, Jean d'Alvignac, pseudonyme de Lucien Bornert, Anne-Marie Capella, Jean Prado ou Martial Bouin (ouf!). Elles débutèrent dans « Tarzan » à la fin de l'année 1946 puis se poursuivirent dans « L'Intrépide » deuxième série en mai 1952 (après la fusion des deux titres) aux n°132-483 et dans le n°565 (« L'extraordinaire exploit de Buffalo Bill », en 1960). Ici, William Cody est l'ami des indiens, un brave justicier qui protège la veuve et l'orphelin, dessiné dans un style élegant, raffiné et réaliste. On le retrouve aussi dans petit format homonyme en 1958-62, dans la collection « Les aventures illustrées » (1948-49) et plus tard en albums chez Futuropolis en 1979 (3 albums).
buffalo-bill.jpg
(pour l'honneur) L'insaisissable par Rémy Bourlès (débuts dans « Tarzan ») est un classique récit de résistance dans l'immédiat après-guerre dont était alors friand le jeune lectorat (n°132-135). Jacqueline Hérisson a participé au scénario en 1954.


Tom au pays des découvertes (petit chien auquel l'oncle Cyprien explique une découverte, un évenement historique, etc) puis Tom au royaume des découvertes (un jeune garçon en photo intégré aux dessins remplace Tom)  puistom Tom découvre à partir du n°473 (à nouveau un petit bonhomme dessiné, cette fois)  par Claude Astier ou G. Carrier (texte) et Rochelle (dessin) avec un bref intermède de Guy Mounimoux. C'est une série didactique publiée aux n°312-499 (pas présente à tous les n° semble t-il). Cette longue « saga » (1955-59) semble s'inspirer des fameuses histoires de l'oncle Paul du magazine « Spirou ».
Baden-Powell (312-314) est une biographie du fameux créateur des scouts (Lucien Nortier??)

(les exploits fantastiques de) Zanzi : le héros de ce long récit humoristique, dessiné par le vétéran Érik est plongé dans le far w
zanzi.jpgest puis très rapidement dans la préhistoire suite à la prise d'un remède contre le rhume. « L'Intrépide » le publie aux n°456-629 en 1958-62 (il a fait la "une" du n°456 au 498) puis, à la mort du titre, Zanzi achève ses aventures dans « Mireille » (n°370-373 en 1962).

Horn du West est un classique western par Francis Hope et Éhorn.jpgtienne Le Rallic (n°89-273, puis réédité dans « Creek » et « Joé Texas », « Mousquetaire »).
Ce western se situe vers 1830 dans la région du Grand Lac Salé : des colons sont attaqués par des indiens, le jeune bébé michel est élevé par un navajo et devient Horn du west : il retrouve sa famille et se partage entre ses deux peuples.
Les aventuriers du ciel par René Giffey (puis Pierre Brisson?) est un récit de SF publié aux n°275-352 en 1955-56, d'après l'oeuvre littéraire de René Marcel Nizerolles sur des textes de Jacqueline Hérisson.
aventuriers.jpg
La course au milliard (n°88-261) par Montaubert et Raymond Cazanave (1951-54) est une version moderne du tour du monde en 80 jours de Jules Vernes où deux familles françaises de l'après guerre participent à une course trépidante à travers le monde pour se départager l'héritage d'un riche oncle d'Amérique.course.jpg

C'est vrai! est une série didactique d'abord illustrée par Robert Moreau jusqu'au n°380 puis par un auteur anonyme (italien?).

Fanfan la tulipe (n°129-337) par Jean Prado et  Étienne Le Rallic d'après le film de Christian-Jacques avec Gérard Philippe fut publié entre avril 1952 et avril 1956 : Fanfan est un personnage du patrimoine folklorique français : le héros, d'abord enrôlé dans l'armée (régiment d'aquitaine sous louis XV) se retrouve à combattre pour de justes causes, allant judqu'à défier les autorités, accompagné de son ami Pistole. L'histoire est d'abord fidèle au film puis les récits s'éloignent du long métrage au fils des pages et des fanfan.jpgannées...

Les aventures de Grignotin petit garçonnet blond scout qui affronte des indiens sont dessinées par Érik (n°203,204,215...) pour le comptoir général publicitaire (personnage déjà présent dans "Spirou" en 1953 et, peut-être "Coeurs Vaillants").

L'expédition du professeur Gromulus par Érik en 1955-57 (n°312-375) est une de ses bandes les plus connues et s'est poursuivie dans « Dicky le Fantastique ». Elle mêle humopur, savants fous et inventions loufoques dans le style si propre à Érik.

Les aventures de Mouss'tick par G. Richer et Jean-Louis Pesch apparaissent brièvement au détour des n°474,482,488,495 et 519 (du 7/10/59) : on retrouvera cette bande d'humour dans le pocket « Pitchounet » du même éditeur.

Kit Carson par Edmundo Marculetta, est une "réclame" pour le petit format « Old Bridger » (n°369,376,412...)
Pavillon noir par René Giffey (n°131-165) est un récit de corsaires auparavant publié dans « L'aventureux » puis « L'audacieux » en 1941-42 sous le titre «Le corsaire de la mort » puis dans « Tarzan ».darnal.jpg
Réseau secret (F.64) par George Fronval puis R.Rennes et Lucien Nortier est un récit de résistance mettant en scène Lavasseur, Galmot et Valandon et trois jeunes adolescents contre les collaborateurs (1952-53).

Scott Darnal par Georges Sandier et Fernando Fusco (1958-60) relate les aventures d'un héros de l'aviation. Le récit débute sous le titre « Commando du silence » aux n°473-493 puis « Pirates du ciel » (n°494-515) suivi de « Scott Darnal contre le sphinx » (n°548-577), « Scott Darnal contre X-18 » (n°610-621) et « Scott Darnal et l'étonnant Syna Roak » (n°622-629, suite dans « Mireille »).

La flèche brisée (n°575-609) est un western indien inspiré de l'oeuvre d'Elliott Arnold par Fernando Fusco (1960-61) : l'auteur d'origine italienne adaptera peu après un autre indien mais d'après une série TV, cette fois : Aigle Noir pour Sagédition (Brave Eagle).
flechebrisee.jpg
Citons, pour mémoire les séries plus mineures comme Victoire au pole sud (n°315-317), Aventures de Marco Polo par Lucien Nortier (n°319-322), l'humoristique Monsieur Farfelu par J. Ralault (n°485,489,,496,499) en 1958, Krac « magic chien » par Bob Dan (n°479,487,494,500 : un chien avec un collier qui lui confère des pouvoirs magiques qui s'inspire sans doute des super-animaux de l'américain Al Fago publiés chez le même éditeur), krac.jpg Jim Dynamic récit d'aventures aériennes par Jean Sidobre en 1958-59 (n°478-498), Tim et Anthime par Godard (n°486-496) en 1959, une reprise de la revue « Ima » où la construction animée d'une fusée, Yo-Yo par Maric (pub pour le petit format homonyme) aux n°402, 404  et 410 en 1957 (bd animalière mettant en scène un écureuil), Le messager de la reine, récit de cape et d'épée par Raymond Cazanave (n°1-9, suite de « L'Intrépide » 1ère série, débuté au n°37) en goliath.jpg1949-50, Le protégé (de Zorro) par Bob Dan (n°1-27, suite de la 1ère série, débuté au n°39), Surcouf par Jean Prado/Raymond Cazanave d'après le fameux corsaire (n°73-87), les humoristiques Arthur et Frisette au pays des petits hommes/(renommés Goliath et Frisette au n°472) par Léon Mercier (n°463-491), Gédéon par G.César (n°1-31), récit d'humour au moyen âge (Gédéon et les voleurs de galions) puis en planche publicitaire pour le petit format "Bilboquet "où ses aventures se poursuivent (n°424...), Les inventions du professeur Bidubol par Érik (n°480,493), Monsieur Lépinoche par Claude Verrier (n°477,486), Hello?...Hollywood !..., une BD publicitaire de Pierre Le Guen pour un fameux chewing-gum (n°458-465) qu'on peut lire aussi à la même époque dans Spirou ou le Journal de Mickey, SOS Père Nbonus-boy.jpgoël a disparu (une aventure de Gondolo, publicité pour les biscuits du même nom qu'on put aussi lire dans Le Journal de Mickey et Spirou en 1958) signée par Le Moine qui est le patronyme de l'actionnaire principal (n°472-478), Bonus Boy, encore une BD publicitaire pour la fameuse lessive Bonux par Benoîst : sous ce pseudonyme se cache Benoît Gillain fils du fameux Jijé qui aurait participé lui-même au graphisme (aux n°474-477 et aussi dans Fripounet en 1958 et le Journal de Tintin en 1959-60 puis dans sa propre revue, "Bonux Boy" en 1960), Poucinet par Mercier (réclame pour le petit format homonyme) au n°448, Bob Hine reporter par Bruno (n°481,490,497)....

gedeon.jpg
Fin de l'épisode-à suivre...

Fabrice Castanet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabrice Castanet - dans Les Editions Mondiales
commenter cet article

commentaires

Wallace 14/06/2012 12:13

Yo! bon j'me permets de me faire un peu de pub pour signaler la publication d'une chronique du Daredevil de Bendis et Maleev sur mon blog.
Ca s'passe par ici : http://hulkestmort.canalblog.com/archives/2012/06/12/24483394.html

(désolé ça a pas vraiment de rapport avec l'article)

kit.2000 27/01/2012 17:43

Excellent, un superbe article que j'ai twitté !!! Bonne continuation à toi.

Handjar 25/07/2011 14:44


Les textes de "L'Intrépide" et autres BD ont été rédigés par mon frère Handjar Mohamed, martyr de la guerre d'Algérie. N'ayant pas eu le droit de publier durant l'occupation, il a confié ses textes
à une autre personne avec un certain accord.


kastet 30/01/2010 18:43


merci, ami.


Treblig 30/01/2010 11:17


Excellente rétrospective, kastet.

Elle fait resurgir du passé de nombreuses bandes dessinées jamais publiées en album.

Tout un patrimoine à jamais endormi mais toujours bien présent dans notre mémoire collective.


Comics Vintage

  • : Comics Vintage
  • Comics Vintage
  • : Blog de Fabrice Castanet. Une encyclopédie de la BD populaire, d'autrefois celle qu'on lisait enfant : petits formats, illustrés, BD de kiosque et autres magazines. Ce blog est une modeste contribution à la connaisance (encore imparfaite) du monde de la BD populaire... Tout article de ce blog qui sera repris ailleurs nécessitera que l'auteur (Fabrice Castanet) et ce blog (lien obligatoire sur la toile) soient cités. Merci de votre compréhension.
  • Contact

Profil

  • Kastet
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi.
Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".
  • Dessinateur pour la Depêche Vétérinaire et Le Rapporteur (site Vétérinet), Le Cherche-Midi. Articles sur la BD dans Pimpf Magazine, sur le blog "Comics Vintage".

Recherche

Archives